Découvrez comment l’A-B testing peut multiplier le nombre de vos visiteurs et augmenter votre taux de conversion !


20 novembre 2013. Un Boeing 747 Cargo prend son envol depuis l’aéroport JFK de New York. Jusque-là tout va bien. À 21h38, l’avion atterrit sur la piste de Jabara Airport. Et c’est là que, mince, les pilotes réalisent qu’ils se sont trompés de piste d’atterrissage. Ils ne sont pas dans le bon aéroport ! Et le pire, c’est qu’ils ne peuvent même pas redécoller, car la piste est trop petite pour un engin de cette envergure. Néanmoins, après des heures de réflexion et la fermeture d’une autoroute, l’avion pourra enfin repartir jusqu’à sa véritable destination.
Savez-vous ce que signifie « landing page » ? Vous commencez à comprendre… « Page d’atterrissage ». C’est la page sur laquelle « atterrissent » les internautes lorsqu’ils cliquent sur votre site. Et c’est là que tout va se jouer : soit ils vont conclure qu’ils se sont trompés de piste d’atterrissage et quitter votre site sans tarder, soit ils vont se dire « Je suis au bon endroit ». Voilà le but de votre landing page : donner à chacun de vos visiteurs le sentiment qu’il est au bon endroit. Alors, comment optimiser cette landing page ? En employant une méthode qui fait ses preuves : le A-B testing. De quoi s’agit-il ?

 

Qu’est-ce que l’A-B test ?

Landing PageOn l’appelle aussi le split testing. La méthode consiste à tester plusieurs versions d’une page afin de déterminer laquelle suscite le plus d’intérêt. À l’intérieur de la page il sera aussi possible de tester distinctement images, textes, logos, etc. Concrètement, comment ça fonctionne ? Vous mettez à la vue des visiteurs deux pages. L’une est la page A, l’autre la page B. Vous observerez alors, passé un délai, laquelle des deux pages a amené le plus de clics, le plus de commentaires, le plus de ventes… Vous éliminerez alors la page perdante. Et vous pouvez recommencer à l’infini, l’objectif étant d’obtenir la landing page la plus performante et la plus attractive possible.

 

Pourquoi est-il essentiel d’a-b tester sa landing page ?

Vous vous souvenez de la méchante sorcière dans Blanche-Neige ? Tous les jours, inlassablement, elle s’adressait à son miroir : « Miroir, gentil miroir, dis-moi qui est la plus belle… » Mais le jour où son miroir a eu l’outrecuidance de lui révéler qu’il existait dans le royaume une femme plus belle qu’elle, qu’a fait la méchante reine ? Elle a décidé d’aller régler son compte à cette Blanche-Neige ! Bien sûr, nous n’avons rien à voir avec cette méchante reine, mais… N’est-il pas utile, voire sage, de faire passer à sa landing page l’épreuve du miroir ? L’A-B test permet de ne pas agir à l’aveugle. Ne commettez pas l’erreur que font de nombreux marketeurs et qui consiste à publier une page, puis à la laisser agir par elle-même. Ce que vous mettez en ligne doit être constamment mesuré, évalué, testé, comparé, analysé, examiné.., ok, ok, on arrête… Expérimenté, vérifié, contrôlé… Dans quel but ? Pour savoir ce qui plaît le plus à vos visiteurs. Et quand vous avez compris ce qui captive le plus, vous avez découvert le secret pour augmenter votre taux de conversion. Car la finalité est là :

1/ Que vos visiteurs restent sur la landing page
2/ Qu’ils manifestent de l’intérêt pour ce que vous faîtes, devenant des prospects
3/ Qu’ils se transforment en clients

Voilà pourquoi vous devez utiliser l’A-B testing, pour trouver la meilleure landing page possible.

 

Que faut-il tester ?

Landing PagePrincipalement, les éléments qui sont accompagnés d’un call-to-action : les liens vers vos produits ou services, les bannières, les formulaires à remplir, l’inscription à la newsletter, au forum, ou à une zone membre, l’invitation à l’achat, etc. Focalisez-vous d’abord sur les points importants de la landing page. L’aspect général de la page doit être choisi avec soin, les titres et les accroches doivent être étudiés. Précisons qu’il est de loin préférable d’effectuer des tests par petites touches, en évaluant un élément à la fois. Sur une page donnée, vous pouvez d’abord confronter les couleurs et conserver celle qui a eu le plus de succès. Ensuite vous pouvez modifier juste un mot dans le titre ou une accroche, pour voir le résultat. Après vous pouvez réfléchir à la disposition des éléments-clés sur la page, etc. Plutôt que de simplement tester deux pages distinctes, il est plus efficient de faire un travail minutieux, chirurgical, en analysant progressivement les différents éléments d’une seule page.

 

Comment faire un test A-B ?

Techniquement, vous pouvez tester vos pages en utilisant l’outil « Test », dans Google Analytics. Mais, en dehors de Google, vous disposez d’autres outils performants pour réaliser vos A-B testing, tels que LeadFox. LeadFox met à votre disposition une panoplie de tests pour évaluer la pertinence de vos landing pages, mais aussi de vos campagnes publicitaires, et de vos emailings. Vous pouvez ainsi, en quelques secondes, découvrir ce qui marche le mieux.

Si vous voulez garder vos visiteurs,
Si vous voulez convertir vos prospects,
Si vous voulez augmenter votre chiffre d’affaires,

Alors sachez que l’A-B testing n’est pas une option. C’est un impératif. Grâce à l’A-B test vous allez améliorer votre ROI en développant une landing page puissante. N’hésitez donc pas ! Utilisez cette technique qui permet à de nombreux sites d’améliorer leurs résultats. Avec l’A-B test, créez une landing page attractive et puissent vos visiteurs s’exclamer : « Je suis au bon endroit ! »

 

 

LeadFox_blogue_banner_bas_article_landing_page_728x250