Si vous envoyez des newsletters (ou infolettres, en français), vous vous demandez sûrement quel est le meilleur moment et la meilleure fréquence pour les faire parvenir à votre auditoire. Tout le monde a un peu sa théorie ou sa règle du pouce, mais que disent les différentes études à ce sujet?

À quelle heure envoyer votre newsletter?

D’abord, il faut savoir que les courriels ont une durée de vie très courte. La majorité des ouvertures, soit 23,8%, ont lieu durant la première heure après l’envoi du courriel. Après 24h, votre courriel aura moins de 1% de chances d’être ouvert. Ce qui signifie que le moment de l’envoi est capital. Vous devrez envoyer votre infolettre environ 1h avant le moment d’ouverture maximum de votre auditoire, afin de profiter pleinement de celui-ci.

Les études montrent que les moments de la journée les plus favorables aux ouvertures de courriels sont à 8h, 9h, 15h et 16h. D’un autre côté les meilleurs moments pour les clics, sont à 8h, 9h, 15h et 20h.

Quel jour de la semaine envoyer votre newsletter?

Les meilleurs jours de la semaine pour envoyer des courriels sont généralement du mardi au jeudi, alors que les ouvertures sont les plus nombreuses. D’un autre côté, le nombre d’ouvertures est moins élevé la fin de semaine, mais le taux de clic est plus élevé, puisque les gens ont plus de temps libre pour magasiner en ligne par exemple.  La plupart des envois de courriels sont faits en semaine, vous pourriez donc faire vos envois durant la fin de semaine pour éviter la concurrence!

À quelle fréquence devriez-vous envoyer une infolettre?

Maintenant que vous savez quand envoyer votre newsletter, vous vous demandez peut-être à quelle fréquence vous devriez l’envoyer. Il ne faut pas faire des envois trop fréquents afin de ne pas ennuyer votre auditoire. Si vous faites des envois trop fréquents, vous risquez de voir votre taux d’ouverture diminuer. De plus, les signalements de spam pourraient aussi augmenter, ainsi que les désabonnements. En bref, envoyer des infolettres trop fréquemment pourrait vous coûter plus cher et ne pas vous amener les résultats escomptés. En général, 3 infolettres par semaine serait la fréquence maximale.

D’un autre côté, il est possible d’envoyer des infolettres pas assez fréquemment. Si vous faites vos envois moins de une fois par mois, vous risquez de vous faire oublier de votre auditoire. Certains abonnés pourraient même avoir oublié s’être inscrits à votre liste de diffusion et vous signaler comme spam ou se désabonner. De plus, les adresses courriels de vos contacts pourraient changer, ce qui augmenterait votre bounce rate.

Adaptez vos envois à votre clientèle

Maintenant que vous avez une bonne idée des bases, il faut les adapter à votre entreprise et à votre clientèle. Les taux d’ouvertures peuvent varier selon votre domaine et les personnes à qui vous vous adressez. Généralement, le taux d’ouverture est supérieur en soirée pour l’industrie de la vente au détail, alors que pour les services aux entreprises, les envois durant la journée sont plus favorables.

Votre type de clientèle pourrait aussi avoir des habitudes de vie différentes. Selon que vous vous adressez à des propriétaires de petites entreprises, à des étudiants ou encore à des avocats, vous devrez vous adaptez à leur horaire et leurs préférences.

Ce que dont devrez vous rappeler, c’est qu’il n’y aura jamais un moment dans la journée ou la semaine où tous les membres de votre liste de diffusion vont arrêter ce qu’ils font pour lire votre courriel. Il faut donc viser le plus haut taux d’ouverture possible, tout en sachant qu’un open rate de 100% une heure après l’ouverture est un objectif peu probable.

Testez, testez, testez

Finalement, n’hésitez pas à faire plusieurs tests, soit par rapport à l’heure ou au jour de la semaine ou encore par rapport à la fréquence d’envoi. Ceci vous permettra d’optimiser vos méthodes et d’améliorer sans cesse vos résultats. Chaque situation est particulière, alors chaque test vous permettra de mieux connaître votre auditoire et comment répondre à ses besoins. Les données que vous obtiendrez ainsi sur vos clients seront beaucoup plus justes que les statistiques globales.

 

Avez-vous des questions sur les envois d’infolettre? N’hésitez pas à les poser dans les commentaires et j’y répondrai rapidement!