Les pop-up ! Vous savez, ces fenêtres qui s’ouvrent par-dessus le contenu de la page sur de nombreux sites et vous proposant de vous inscrire à une infolettre. Les pop-up sont à la fois un outil efficace qui permet aux marketeurs de recueillir les coordonnées de nouveaux prospects… et parfois un ennui pour les visiteurs du site ! Leurs avantages peuvent toutefois surpasser leurs désavantages pour bien des propriétaires de sites web et sèment la controverse entre les camps des « pour » et des « contre ».

Les avantages des pop-up

Les pop-up sont un des nombreux outils dans l’arsenal du marketeur web pour bâtir une liste de prospects. Ils sont très efficaces pour capturer plus de leads ou encore pour promouvoir une offre spéciale. De plus, ils permettent de rejoindre les visiteurs d’un site web à un coût très faible en comparaison à la publicité en remarketing.

Recueillir les coordonnées des visiteurs

Selon les recherches de l’annonce Econsultancy, un pop-up d’inscription à une liste de diffusion recueille en général 400 % plus de coordonnées qu’un formulaire placé sur une page. C’est que les pop-up ont un avantage certain : en apparaissant au-dessus du contenu de la page, ils attirent facilement l’attention du visiteur sur l’offre en question, soit davantage qu’un formulaire placé ailleurs. Ces coordonnées sont très précieuses puisqu’elles vous permettront de relancer vos prospects via courriel, le moyen le plus efficace et rentable de rejoindre des clients potentiels.

Offrir une valeur ajoutée ou faire connaître une offre

En plus d’utiliser les pop-up pour recueillir des coordonnées en échange de valeur, le site de commerce en ligne Shopify propose également d’autres usages pertinents pour les pop-up :

  • Répondre à une question potentielle (livraison gratuite)
  • Encourager à télécharger ou visualiser un contenu (découvrir une nouvelle collection ou un ebook)
  • Présenter des rabais (code promotionnel à utiliser)
  • Poser une question aux visiteurs (sondage de satisfaction)

Pop-up : l’outil le plus controversé du marketeur web

Les côtés moins reluisants du pop-up

Les pop-up n’ont pas que des bons côtés, et il faut en être conscient avant d’en faire l’utilisation. Ils peuvent avoir un effet sur l’expérience utilisateur et récolter des prospects de moins bonne qualité que les prospects organiques.

Interruption des activités des visiteurs

Comment vous sentez-vous quand des pop-up apparaissent lorsque vous naviguez sur un site ? Les défenseurs de l’expérience utilisateur (UX) avancent que les pop-up ne pourront jamais être perçus positivement par les utilisateurs puisqu’ils interrompent l’action du visiteur qui navigue sur votre site, à la manière des pauses publicitaires à la télévision. Certains iront même jusqu’à dire que les pop-up peuvent réduire la confiance des visiteurs du site et mettre en péril la relation à long terme entre la marque et les visiteurs.

Des abonnés de moins bonne qualité

Certains critiques des pop-up allèguent également qu’ils recueillent des coordonnées de mauvaise qualité, soit des prospects qui sont moins susceptibles d’interagir avec vos envois de courriel ou même des fausses adresses courriel.

Recommandations

Croyez-vous que les pop-up fonctionneraient pour votre site ? Pour implémenter cette stratégie sans perdre la confiance de vos visiteurs et préserver votre relation à long terme, je vous recommande ces quelques pratiques.

Pop-up : l’outil le plus controversé du marketeur web

Offrir de la valeur aux visiteurs

D’abord, votre pop-up doit offrir de la valeur au visiteur. Mettez de l’avant le bénéfice qu’il retirera en soumettant son adresse courriel dans votre pop-up. Est-ce qu’il s’agit d’un rabais sur sa commande en s’inscrivant à l’infolettre ? Ou encore l’accès exclusif à un ebook ? Vous avez quelque chose de valeur à offrir à votre visiteur et le pop-up est un bon moyen de lui transmettre et de commencer une relation d’affaires.

Lier l’offre et le contenu de la page

Une manière très efficace d’augmenter le taux de conversion d’un pop-up est de lier l’offre du pop-up au contenu de la page visionnée. Vous pourriez afficher un pop-up avec une offre complémentaire aux catégories de votre site ou blogue. Ainsi, lorsque le visiteur est sur une page de la section Déjeuners de votre site, il pourrait bien être intéressé par votre ebook sur les meilleurs déjeuners santé.

Conserver la convivialité du site

Ma dernière recommandation — et non la moindre — est de ne jamais sacrifier la convivialité. Votre pop-up doit être bien visible sur tous les formats d’écrans, de l’ordinateur au mobile en passant par la tablette, comme ce devrait être le cas pour vos landing pages. De plus, les pop-up doivent être faciles à fermer si le visiteur le désire. Évitez également les pop-up qui s’ouvrent dès l’arrivée sur le site, mais assurez-vous que le délai n’est pas trop long afin de ne pas interrompre un visiteur très concentré sur votre contenu.

Pop-up : l’outil le plus controversé du marketeur web

Lorsque vous implémenterez des pop-up sur votre site, je vous encourage à A/B tester votre texte, votre offre ou encore le temps avant l’apparition du pop-up. LeadFox est un très bon outil pour vous lancer puisque vous n’aurez pas besoin de connaissances techniques pour créer votre pop-up. De plus, vous pourrez utiliser la fonction d’envoi de courriels intégrée pour relancer vos prospects.

Vous, que pensez-vous des pop-up ? N’hésitez pas à lancer le débat dans la section des commentaires !