• Pop-up

POP-UP : Comment ne pas rebuter le visiteur et augmenter votre nombre de clics ?

Outil ultra controversé dans le monde du Marketing web, les pop-up sont pourtant des outils qui peuvent s’avérer essentiels dans votre stratégie communication. Ce sont ces petites images qui apparaissent lors de la connexion à un site web, pour proposer une offre publicitaire ou interroger vos visiteurs sur une enquête, … Ils augmentent le nombre de vos abonnés, ils séduisent vos prospects lorsque vous publiez une offre spéciale, ils optimisent vos listes de contacts, … Bref, ils sont incontournables.

Malgré la longue série d’avantages qu’on leur connaît, les pop-up ont aussi leurs revers. Trop grands, trop fréquents, ils sont capables de rebuter un visiteur indécis et de réduire à néant tous les efforts réalisés sur votre site. Il y a également le risque que votre site soit classé en mauvaise position par Google. Tant de déboires qu’il vaudrait mieux éviter pour votre site web, votre entreprise et par là, votre chiffre d’affaires. C’est pourquoi nous vous donnons aujourd’hui une série d’astuces pour utiliser efficacement vos pop-up, ne pas rebuter vos visiteurs et augmenter les clics.

 

1. Veillez au contenu

Pour que le pop-up ne dérange pas le visiteur il doit y trouver une plus-value. Si vous vendez des vêtements, servez-vous du pop-up pour communiquer avec vos clients sur une offre exclusive que vous faites en ce moment. Par exemple, proposez une réduction de 20% sur une série de vêtements à porter pour les fêtes et limiter l’offre au 30 novembre.

Vous pouvez aussi réserver à vos abonnés un accès privilégié à un ebook ou à un guide rédigé par vos soins. Cela vous permettra ainsi de récolter leurs coordonnées et de développer une relation-client privilégiée. Et de leur côté, ils auront le sentiment d’avoir reçu des informations extrêmement utiles en laissant « simplement » leur adresse mail.

Pour un pop-up efficace, limitez-vous à quelques informations claires et simples. Demandez simplement une adresse mail à votre prospect et rien d’autre. Un visiteur est toujours pressé et réticent vis-à-vis de la transmission de ses données.

 

2. Donnez à votre pop-up un format alléchant

Pop-up : l’outil le plus controversé du marketeur web - pop-up intrusifAjouter un titre à votre pop-up. La question est le meilleur moyen de l’attirer. Faites le réagir en l’interrogeant sur ses besoins principaux. Si votre site s’adresse par exemple à des freelances, demandez-lui s’il veut augmenter le nombre de ses clients. Vous pouvez aussi attirer vos prospects avec une statistique extraordinaire ou un pourcentage de promotion exceptionnel.

Testez différentes couleurs et polices. Si elles s’inscrivent dans votre charte graphique, elles seront plus agréables à regarder et attireront plus le regard.

Terminez votre annonce par un bouton avec une phrase d’action. Par exemple : je m’inscris gratuitement, je commande mon catalogue gratuit, je bénéficie de l’offre découverte, …

 

3. Soignez la navigation

Il est important que votre annonce pop-up ait un lien avec la page consultée. Cela touchera d’autant plus le lecteur qui y verra un intérêt et qui sera plus susceptible de cliquer. Cela peut-être une offre valable en cas d’achat de plusieurs produits sur cette page par exemple, …

Faites attention au côté responsive de votre site. Quand les mobiles deviennent les premiers points d’accès aux sites web, il est crucial que votre pop-up ne bloque pas toute la navigation de votre site. Une mauvaise connexion, un temps de téléchargement trop long et votre visiteur quittera la page, énervé de n’avoir pu accéder qu’à une publicité. Réfléchissez à l’opportunité de votre pop-up sur la page d’accueil.

Freinez l’arrivée de vos pop-up. Ceux-ci doivent arriver 1 minute ou deux après la visite d’une ou deux pages, ou bien après quelques clics. Ainsi, le prospect aura déjà un aperçu de votre activité. De plus, certains de vos clients n’accordent qu’une importance secondaire aux promotions et se concentrent sur le contenu de votre site. Ce serait dommage de les perdre.

Limiter la quantité de pop-up présents sur votre site. Google risquerait de black-lister votre site web s’il venait à le considérer comme spam. Par ailleurs, cette pratique nuirait à votre réputation.

 

4. Portez une attention particulière à l’emplacement.

Si votre pop-up est placé en haut de la page ou au centre, le visiteur aura le regard immédiatement attiré par votre annonce. Le taux d’inscription à votre Screen-Shot-2015-02-02-at-1.38.58-PM-180x138newsletter peut-être multiplié par 400. Cependant, cette technique comporte certains risques. Ces pop-ups peuvent être ressentis comme une intrusion et peuvent vous donner une mauvaise image.

Si vous voulez que votre pop-up apparaisse au centre de la page, utilisez la technique de la light box qui mettra le pop-up en surbrillance par rapport au contenu de votre page. Offrez rapidement la possibilité de le fermer avec une croix bien visible et la possibilité de cliquer sur le fond grisé.

Vous pouvez aussi placer vos pop-ups sur le côté de votre page ou les faire apparaître quand le prospect sera arrivé au bout de votre article. Il sera alors plus disposé à le lire.

 

5. Faites des tests.

 

Analysez sur votre site les pages les plus visitées et l’impact d’un pop-up sur celles-ci. La fréquence a-t-elle changée ? Cela vaut le coup d’essayer !

 

LeadFox_blogue_banner_blogue_bas_article_pop-up_728x250

 

 

À propos de l'auteur:

Avec plus de 10 ans d'expériences en marketing et publicité, je me donne comme mission de permettre à tout entreprise et entrepreneur d'augmenter leurs ventes sur le web!

Laisser un commentaire